J’ai passé toute ma vie à Holy Island sur la côte ouest d’Anglesey, au nord du Pays de Galles, avec ses côtes spectaculaires et ses forts courants, sont la toile de fond de mes mésaventures tout en grandissant. La mer a toujours fait partie de ma vie. Aussi loin que je me souvienne, j’ai pagayé, nagé, pêché et ramassé des fruits de mer le long de la côte d’Anglesey, avec mon père qui travaillait sur des bateaux de pêche locaux. Dès que j’ai pu je l’ai rejoint tout d’abord pendant les vacances scolaires, et plus tard, après avoir quitté les bancs de l’école.

J’ai débuté le kayak de mer dans ma petite adolescence, transportant mon bateau depuis ma maison jusqu’à la plage située à 200 mètres, à pagayer autour d’Anglesey, profitant de Penryn Mawr, South Stack, North Stack et les Skerries, parmi beaucoup d’autres gemmes d’Anglesey.
Tout en travaillant, je me suis échappé en plein air, passant autant de temps que possible sur les hauts plateaux d’Ecosse, parcourant les montagnes du nord du Pays de Galles, pagayant dans les rivières galloises, mais revenant toujours à la mer. Des années plus tard, pendant ce long apprentissage informel dans les montagnes et en mer, j’ai réalisé mon rêve, j’ai commencé à travailler professionnellement en tant que guide et instructeur de kayak de mer. Je partage maintenant mon temps entre le « coasteering », et les activités de guide et d’instructeur de kayak de mer. Ce mélange entre le « coastering » et le kayak ont suscités en moi un attrait pour la pratique et l’enseignement dans les « tide races » et le « rock hopping », aidant les gens à acquérir la confiance et les compétences dans la manœuvrabilité de leur bateau et la gestion des incidents, dans le plus impitoyable de nos environnements en kayak de mer. Je suis instructeur BCU 5 et guide instructeur au sein de l’Association Internationale des Guides de Kayak de Mer (ISKGA), instructeur et examinateur de guides, ainsi que kayakiste sponsorisé NDK.
Au-delà de l’excitation pour le « rock hopping » et les réputées « tide races » d’Anglesey, ma passion se tourne vers les expéditions. La capacité à préparer votre bateau et échapper aux exigences de la civilisation, vivant simplement avec ce que vous emportez et répondant au rythme naturel du monde qui vous entoure. J’ai également développé un goût pour les traversées en mer ouverte, complétant la traversée de la mer d’Irlande et une circumnavigation d’Anglesey en douze heures et demie. En ce qui concerne les expéditions, parmi beaucoup de voyages plus courts autour du Royaume-Uni, j’ai réalisé des expéditions sur la côte est du Groenland, et complété un autre de mes rêves en parcourant toute la côte du Pays de Galles. L’Ecosse vint ensuite, avec le « Roof of Britain », suivit d’une circumnavigation de l’Irlande en 34 jours.

stephen-miles-sat-in-explorer