Offre Culturelle

Parallèlement aux activités de kayak de mer, le Symposium offrira la possibilité de découvrir les richesses culturelles et naturelles de la région de l’Emporda, aussi bien aux participants qu’aux familles et amis qui les accompagneront

Certains de ces lieux sont:

 

Le Monastère de Sant Pere de Rodes.

Considéré historiquement comme un exemple typique de la construction Romanique en Catalogne. Ses origines remontent au I siècle après JC. D’après la légende, des chrétiens venant de Rome naufragèrent dans la baie et firent la promesse de construire un monastère en offrande aux dieux de cet endroit. La doctrine chrétienne signale Sant Pere de Rodes comme un de ses monastères les plus significatifs. La première mention officielle du monastère date de l’an 878.

 

monasterio_sant_pere

Encore de nos jours, le monastère domine géographiquement la baie de Llançà et de Port de la Selva. Durant très longtemps, sa puissance s’étendait depuis Barcelone jusqu’au Roussillon, aujourd’hui français. Durant le XX siècle il a été réalisé de coûteux investissements de restauration, qui ne font pas l’unanimité de tout le monde et dont les détracteurs considèrent qu’il a été excessivement modernisé.

 

Le Parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà.

Ce parc naturel est divisé en 2 aires, lesquelles incluent trois zones de Réserve Naturelle Intégrale. Les deux aires se situent au Nord et au Sud de la rivière Muga et sont séparées par une urbanisation nommée “Empuriabrava”..

 

aiguamolls_fauna

La première aire au Nord de la Muga, coincide pratiquement avec le lit de l’ancien lac de Castelló d’Empuries. Au Nord il est limite avec la marina de Santa Margarida et continue vers l’intérieur en suivant de très près le tracé de l’ancien chemin qui unissait Rosas avec Pedret. A l’Ouest il longe le chemin rural de Pedret à Castelló. Ses limites Sud et Est son la Mugueta, les Salins et la mer.

La deuxième aire parcourt le Sud de la Muga. Cet espace protégé entre la rivière et le Sirvent s’enfonce depuis la mer sur environ cinq kilomètres à l’intérieur des terres. Plus au Sud, l’espace protégé remonte le cours de la rivière Fluvià depuis la mer jusqu’à la localité de Torroella de Fluvià.

Le Parc Naturel du Cap de Creus.

parc_cap_de_creus

Il s’agit du premier Parc Naturel maritimo-terrestre de Catalogne, au sud de la Costa Brava. Sa superficie érosionée, s’articule autour de falaises, îlots, caps et quelques calanques offrant une beauté naturelle unique.

La superficie du parc est de 13.886 hectares. 10.813 correspondent à la partie terrestre et 3.073 à la partie maritime. Sur le secteur terrestre sont établis trois parages naturels d’intérêt national : au nord celui du Cap Gros-Cap de Creus, au sud celui de Punta Falconera-Cap Norfeu et à l’ouest celui de la Sierra de Rodes ; le secteur maritime composé d’îles et d’îlots est divisé identiquement. 

.